Anna Stevanato

Ashoka Fellow
fellow-15543-Anna Stevanato_web.jpg
France
Fellow Since 2011

 

IDÉE

Il est de notoriété publique que la France n’excelle pas dans l’apprentissage des langues étrangères alors que les classes sont de plus en plus multilingues grâce notamment à un bon nombre d’enfants de migrants ou issus de l’immigration. Malgré l’ouverture aux langues familiales dans les programmes scolaires, les enseignants et les acteurs éducatifs déclarent manquer d’outils pour accueillir les langues des enfants, une condition pour favoriser l’inclusion, les apprentissages et l’ouverture au monde pour tous les enfants. En lien avec des réseaux de professionnels et de chercheurs, DULALA propose un projet global qui a permis de produire plus d’une dizaine d’outils pédagogiques, testés sur le terrain et diffusés lors de formations en présence et/ou à distance.

 

IMPACT

Dulala s’est lancé en 2009 avec de la recherche-action appuyée par le CNAM. Dulala a un impact direct sur plus de 4 000 enfants par an et est intervenue auprès de plus de 8 000 adultes. DULALA est aujourd’hui une référence nationale dans le secteur du plurilinguisme en France avec un impact direct sur plus de 7 000 professionnels formés et 16 000 enfants ayant bénéficiés du programme. Des formations sont proposées aux professionnels au contact d’enfants d’origines diverses avec pour objectif de créer un réseau de franchises locales et d’agir en priorité dans les ZUS. En 2018, DULALA lance Kamilala, un réseau mondial d’acteurs engagés pour une école inclusive et ouverte sur le monde.

 

QUI EST-ELLE ?

Italienne et mariée à un Français, Anna est mère de 3 enfants bilingues. Elle a notamment étudié en Espagne et en Russie. Diplômée de linguistique, elle enseigne l’italien dans une école d’un quartier très populaire de la ville de Paris et se rend compte que les langues des élèves sont considérées comme un fardeau et non pas comme un cadeau. Elle décide alors de créer DULALA dans le cadre d’un travail de recherche-action appuyé par le CNAM.