Entreprises libérées : « C’est la rigueur qui permet l’autonomie » - Le Monde